…Un palier franchis…

Ca y est !

 361.jpg

Non!!!! Je n’ai pas eut ni mon premier baiser, ni mon premier rapport sexuel, ni mon bac, ni mon brevet, ni mon permis auto, ni…

J’ai fais ma première nuit blanche!!!

Ok cela peut vous paraitre idiot, mais pour moi, ma  » première nuit blanche » est plus importante que mon premier baiser ( dailleurs qui n’arrivera surement jamais).

J’vous explique comment cela c’est déroulé:

 » 2h30 j’étais toujours sur l’ordinateur entrain de faire ce blog. 03h18, heure de mon coucher! Rituel habituel : je ense à tout ma journée effectuéeen détail, puis prévoie celle du lendemain. 04h26, pas le sommeil. J’ouvre mon livre « Ivresse de la métamorphose » de Zweig ( très bon livre qui donne la joie de vivre et malheureusement _dans cette circonstance_ entraine à la lecture). 05h58, je fixe mon réveil vers 11h30 pour le lendemain, puis je ferme la lampe de chevet. Les heures passent et je déambule de plus en plus dans mon grans lit chaud. Les volets, mal fermés, laissent apparaitre la lueur matinale du ciel. « Déjà le matin??? » sursautais-je! Je regarde l’heure : 06h14!!!  Non c’est plus possible! Je me lève et je vais voir mes parents. Ma mère se lève et vient avec moi, parler dans ma chambre. Je doit rester éveillée jusqu’à minimum 18h, pour ne pas me décaler. Première nuit blanche! »

Cela fait maintenant exactement 32 heures que je suis éveillée. Et toujours pas « l’envie de dormir ». Un peu de fatigue, mais pas de « poudre dans les yeux » ou de « baillements incessant ». Je stress beaucoup… Vais je dormir ce soir? On verra… Le point positif: je n’ai pas penser à la bouffe ( trop occuper à me tenir en éveil).

Commentaires:

Laisser un commentaire

«